lundi 17 avril 2017

Pomegranate Montado


April is definitely the best month in the Holm Oak Montado. While the pomegranates bushes at the Horta are still recovering from a late March frost, those surrounding the Monte, a few meter higher in altitude, are emerging full of fresh leaves like ships in a sea of grass.



Violeta e Jeropiga


First walk to the village with our two jennies this spring. People at Campinho's central square seemed a little surprised. 40 years ago, this would probably have been a very usual scene. The rest of the time, Violeta and Jeropiga love observing us weeding or taking care of the ewes around their pasture.


dimanche 16 avril 2017

Tapis d'iris (Moraea sisyrinchium)


Une des beautés d'avril consiste dans les tapis de petits iris bleus qui s'épanouissent l'après-midi. On les trouve un peu partout même s'ils semblent apprécier particulièrement l'herbe plus rase.

Birding in April


A few nice bird observations right around the Monte from the beginning of this month. Stonechats fly from one fence pole to another the whole day - and stand from time to time on our makelaar. Corn Buntings spend their time at the other corner around the mulberry trees.




A family of Black Shouldered Kites is feeding two large juveniles on a holm oak right in from of us. In the barn, on our right, two kestrels fly around their nest box. At the back, a pair of white storks is hatching, with probably a pair of barn owls doing the same right underneath in a nest box.



And during our trip to Olivenza and Caceres, plenty of Lesser Kestrels...

As churras algarvias do Monte (Abril 2017)




Amphibiens de ce printemps


Il n'a pas plu une goutte d'eau en ce mois d'avril - le mois en principe le plus pluvieux du printemps alentejan. Et malgré ça, les grenouilles chantent tous les soirs dans les poches d'eau de la rivière. En fauchant les herbes, on tombe toujours sur l'une ou l'autre merveille. Ici, un crapaud commun (nouvelle espèce pour le Monte) et une Pleurodèle de Waltl (déjà observée à plusieurs reprises au Monte). A ce jour, ce sont 8 espèces d'amphibiens qui ont été observées au Monte. Avec le creusement de mares temporaires prévu cet été, on espère bien contribuer à leur préservation.

Le cognassier et la cétoine grise


Le cognassier est un arbre que j'apprécie particulièrement. Il résiste à la fois à un sol d'hiver gorgé d'eau et à la sècheresse de l'été. Et ses belles fleurs égaient les vacances de pâques. Les coings peuvent être cuisinés de dizaines de manières. Nous en avons 5 variétés au Monte. Cette année, petite invasion de cétoines grises (Oxythyrea funesta) sur les fleurs. J'ai du me résoudre à les écraser avec les doigts, malgré l'odeur de poils de sanglier qu'elles dégagent... Comme quoi, même les végétaliens doivent se résoudre à tuer des animaux...